Tekimport.fr

April 6, 2020 at 3:02 pm

Compostage domestique : l’essentiel à connaître

Compostage domestique : l’essentiel à connaître

Le compost est le résultat du recyclage des matières organiques. L’utiliser dans le jardin et dans votre potager vous permet de nourrir, protéger et fortifier vos plantations. Il en améliore la croissance. Le compost est un fertilisant naturel qui ne dégage pas de mauvaise odeur. On peut le comparer à l’humus qui est utilisé pour le jardinage et dans l’agriculture. Pour faire du compost, vous pouvez utiliser un composteur ou un lombricomposteur ou juste faire un tas de vos déchets dans votre jardin.

Compostage domestique : quel composteur choisir ?

Que ce soit un composteur en bac ou en silo, un lombricomposteur ou un tas de compost, vous devez lui dédier une place dans votre jardin.

Si vous avez une grande cour, peu importe le type de composteur que vous utiliserez, choisissez de le placer dans un endroit à l’abri des regards, surtout des voisins, pour éviter tout conflit. Tout le monde n’a pas forcément l’esprit écologique, et vous n’allez pas perdre votre temps à vous justifier sur vos choix.

Si par contre, l’espace est restreint, optez pour un modèle de composteur ou lombricomposteur discret et à prix réduit. Vous pouvez également le fabriquer vous-même, avec des planches et des palettes, ou avoir recours aux compétences d’un expert tel que ce jardinier dans le 44 pour vous faciliter la tâche.

Compostage domestique : comment faire ?

Pour réussir son compost, il y a des règles simples, mais strictes à suivre. Effectivement, il ne suffit pas de tout jeter en vrac dans vos bacs, il faut savoir trier les déchets à composter. Si vous arrivez à respecter les règles de base du compostage, vous aurez un engrais de qualité.

Donc, quels déchets utiliser pour faire du compost ? Des déchets organiques : tout ce qui est issu de la cuisine, de la maison et du jardin.

  • déchets issus de la cuisine : les épluchures, marcs et filtres à café, le pain, les restes de repas (sauf viandes et poissons), fruits et légumes, croûtes de fromage, coquilles d’œuf, etc. ;
  • les déchets de maison : mouchoir en papier ou essuie-tout, papiers journaux non illustrés, copeaux, cendres de bois, plantes d’intérieur ;
  • les déchets de jardin : tontes de gazon, mauvaises herbes, fleurs fanées, paille, branchages broyés.

Vous devez proscrire de votre compostage domestique les déchets non organiques, comme le verre, les métaux, les tissus, l’huile de vidange. Les litières pour animaux sont aussi à éviter, comme les excréments, les coquillages (à moins qu’ils soient réduits en poudre), les huiles de friture. Les viandes et poissons sont aussi interdits : ils engendrent de mauvaises odeurs et attirent les animaux.

Comment réussir son compost ?

Pour réussir votre compost souvenez-vous qu’il faut mélanger, aérer et humidifier.

Mélangez le tas après chaque ajout de déchets. Cela va faire démarrer le processus de fermentation. Faites-le surtout au début, durant les deux premiers mois vous devez mélanger régulièrement. Afin que le processus soit efficace, il vous faudra alterner les déchets : tantôt une couche de déchets secs, comme de la paille ou des feuilles mortes, tantôt une couche de déchets humides (de l’herbe ou du gazon). Veillez à ce que chaque couche ne dépasse pas 20 cm d’épaisseur.

L’importance d’aérer : l’aération apporte de l’oxygène dans le tas. Cet élément est crucial pour la vie des micro-organismes responsables de la décomposition des déchets. Tâchez donc d’aérer le mélange : ne tassez pas trop vos déchets. Si vous utilisez un composteur ou un lombricomposteur, il doit être pourvu de trous à cet effet.

L’humidification est importante pour le compostage : si vous n’en avez pas assez, les micro-organismes vont mourir, ce qui va entraîner un arrêt du processus. S’il y en a trop, cela va les étouffer également.

 

0 j'aimes Jardin
Partager: / / /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers commentaires
- Plomberie et travaux to Salle de bain : quelles sont les tendances pour 2018 ?
Ce sont toutes d'excellentes perspectives déco. Je pense néanmoins qu'il est important de penser ...
- Tekimport to Film protecteur vitre pour voir sans être vu
Bonjour, vous pouvez contacter http://mon-film-teinte.com/ qui répondra à toutes vos questions....
- Yves Evrard to Film protecteur vitre pour voir sans être vu
Je suis interesse par ce produit mais j aurais besoin de plus d imformations les dimentions,le mode ...