Tekimport.fr

December 18, 2018 at 4:33 pm

Comment choisir une pompe à chaleur piscine ?

Comment choisir une pompe à chaleur piscine ?

Vous avez décidé d’investir dans une pompe à chaleur pour piscine (PAC) pour bénéficier d’une chaleur géothermique dans votre bain et économiser sur votre facture de chauffage ? Ce traitement de l’eau, efficace et écologique, consiste à pomper l’air extérieur pour chauffer l’eau de votre piscine. Mais voyons comment bien choisir sa PAC de piscine…

Tenez compte de la puissance de la pompe à chaleur et de son efficacité

Pour choisir sa pompe à chaleur piscine, il faut tout d’abord tenir compte de la puissance de la pompe à chaleur en fonction du volume de la piscine. Vous contrôlerez la puissance restituée, la montée en température de la PAC et l’association pompe à chaleur / réchauffeur (le réchauffeur électrique fait monter rapidement la température de la piscine et la pompe permet de la maintenir). Pour un bassin entre 30 et 50 mètres cubes, vous devez compter une puissance comprise entre 7 et 10 kW et pour un volume compris entre 100 et 120 mètres cubes, comptez une puissance de 16 à 22 kW.
Vous devez prendre en considération aussi le coefficient de performance de la pompe à chaleur (COP) qui désigne le rapport entre l’énergie thermique restituée et l’énergie électrique consommée. Une bonne pompe à chaleur a un COP d’au moins 3 – 4 ; plus il sera élevé, plus la pompe sera performante.
Sachez qu’une pompe à chaleur équipée d’un échangeur inaltérable en titane est plus résistante et préservée de la corrosion qu’une pompe ayant un échangeur en inox. Et qu’une PAC avec un compresseur rotatif à 1 ou 2 étages a un meilleur fonctionnement (évitez totalement un compresseur à piston).

Tenez compte également du niveau sonore de la pompe chaleur et des conditions climatiques

Pour réaliser un bon investissement et bien choisir votre pompe à chaleur piscine, les conditions climatiques de votre lieu d’habitation sont à prendre en compte, car certains appareils ne fonctionnent pas si la température extérieure est trop basse (inférieure à 15°C) et dans ce cas, une pompe avec réchauffeur peut s’avérer utile. De plus, dans des régions froides, vous aurez besoin de la fonction dégivrage qui permet à la pompe de fonctionner avec des températures atteignant jusqu’à – 10°C. Dans des régions chaudes, vous aurez besoin d’une pompe réversible, capable de refroidir l’eau en cas de très fortes chaleurs et éviter ainsi la prolifération d’algues.
Sinon le niveau sonore de la PAC est à surveiller et donc son emplacement par rapport au voisinage car son défaut est qu’elle peut être bruyante et cela varie énormément d’un appareil à l’autre.
Il faut prendre en compte aussi le débit d’eau et le volume d’eau de la pompe qui doivent être adaptés au volume de la piscine et un conseil : prenez une pompe qui possède un label qualité.

0 j'aimes Brico
Partager: / / /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers commentaires
- Plomberie et travaux to Salle de bain : quelles sont les tendances pour 2018 ?
Ce sont toutes d'excellentes perspectives déco. Je pense néanmoins qu'il est important de penser ...
- Tekimport to Film protecteur vitre pour voir sans être vu
Bonjour, vous pouvez contacter http://mon-film-teinte.com/ qui répondra à toutes vos questions....
- Yves Evrard to Film protecteur vitre pour voir sans être vu
Je suis interesse par ce produit mais j aurais besoin de plus d imformations les dimentions,le mode ...